Interprétariat

Je suis interprète consécutive. De quoi s’agit-il ?

Une traductrice traduit par écrit. Une interprète traduit une conversation oralement. Une interprète consécutive, également appelée interprète de liaison, ne traduit pas simultanément (comme l’interprète de conférence). Présente aux côtés de deux parties, l’interprète consécutive traduit à tour de rôle ce que disent les parties. J’interprète du français en néerlandais (et vice versa), ainsi que de l’espagnol en néerlandais (et vice versa).

Je suis interprète consécutive auprès du CGRA (Commissariat général aux réfugiés et aux apatrides). Par ailleurs, je suis sur le point d’achever la formation en interprétariat social dispensée par l’agence flamande pour l'intégration et l'insertion (Vlaams Agentschap voor Integratie en Inburgering). A l’issue de cette formation, je serai interprète sociale certifiée.

Que fait une interprète sociale ?

Une interprète sociale traduit les communications entre deux parties dans un contexte administratif, social ou médical et assiste des personnes qui ne maîtrisent pas suffisamment la langue. Elle peut intervenir, par exemple, à l’hôpital, dans le cadre d’une réunion parents-enseignants, d’un rendez-vous avec l’administration (Centre Public d’Aide Sociale, maison de justice, etc.) ou encore d’une consultation psychologique.

L’interprète sociale est tenue d’observer un code de déontologie. Discrète et neutre, elle offre une traduction complète et transparente. Elle agit de manière professionnelle en toutes circonstances.

Tolk

Collaborer ?

Envoyez-moi votre demande (avec votre numéro de téléphone). Je vous contacte aussi rapidement que possible.

helena.vansynghel@gmail.com